IFSA-Institut-centre-école-de-Sophrologie-Formation-et-seances-Aveyron-Saint Affrique-Ain-Bourg-en-Bresse
Cercles de femmes

 

Dans les temps les plus reculés, les femmes se retrouvaient entre elles pour honorer et célébrer ensemble leur féminité et la vie simple et belle, leur créativité, partager leur intimité, leurs doutes, leurs joies et leurs peines et se transmettre un savoir purement féminin, apaiser les tensions entre les hommes et les familles du village...  Les femmes ont longtemps été considérées comme le feu du foyer, la flamme qui réchauffe le coeur, la force d'apaisement de la famille, comme l’avenir des enfants.
Elles ont le pouvoir de créer, d'
enfanter les mondes, de faire apparaître ...

Elles étaient considérées comme des piliers, elles portaient la sagesse au cœur des villages et savaient réconsilier, soigner, enfanter des mondes de douceur, de paix et de bonnes relations, d’échanges harmonieux au sein des familles et des villages.
Elles savaient se soutenir en toutes circonstances dans la paix, le calme, le non-jugement, l'impersonnalité et la neutralité.
Elles savaient s'inspirer mutuellement, se faire écho, et tout cela dans la bienveillance et le non-jugement.
En vieillissant, elles devenaient la grand-mère capable de transmettre la sagesse des âges parce qu'elles se transmettaient de générations en générations la mémoire de la connaissance de ce qui peut être fait et de ce qui ne peut pas l'être...

La société actuelle divise et prive la femme de sa magie, les familles se déchirent, nous ne savons plus communiquer, la femme ne sait plus qui elle est fondamentalement …

Pourtant les consciences s’éveillent et nous avons besoin de nous retrouver et de retrouver le chemin de la vie belle et harmonieuse.

Que fait-ont dans un cercle de femmes ?
Chaque cercle de femmes est différent et teinté de l'essence de celle qui l'anime.
Aussi, vous trouverez le cercle qui vous ressemble.

 

Ici, les thèmes propres à la femme sont abordés. Nous nous mettons à l'écoute de nos besoins et de notre corps, nous apprenons à le respecter et à honorer sa puissance, sa sensualité et sa beauté, comme sa vulnérabilité et sa fragilité. Nous redécouvrons la force du pardon, de la réconciliation et du non-jugement. Nous apprenons à redevenir une Mère pour l'autre et pour soi-même. Une maman ne juge pas, elle sait que son enfant à encore beaucoup à apprendre, que le tableau n'est pas terminé, et on ne juge pas une oeuvre avant qu'elle le soit ...
Il est nécessaire de nous reconnecter à notre puissance de vie, qui siège dans notre bassin, et dont nous nous sommes coupées pour nous protéger.

Par la parole, la respiration, le silence, l’écoute, l’échange, le mouvement et la créativité, nous nous reconnectons à notre essence, à cette capacité à donner la vie, à créer et à concrétiser le meilleur de nous-même sur la terre.  

La forme du cercle contient intrinsèquement le principe d'égalité, le respect, la protection et la sagesse. Il n'y a en lui ni pouvoir, ni hiérarchie. Chaque femme a sa place dans le cercle ; chacune est importante, dans sa vérité.



Les cercles de femmes apaisent, allégéent, enseignent, restaurent, réconcilient … Nous pouvons ainsi retourner à la rencontre du monde extérieur, notamment de l'homme, en étant plus alignées, plus sereine. Les hommes et les enfants ne sont pas exclus des cercles de femmes car même s'ils n'y participent pas physiquement, ils profitent indirectement de la magie qui s’y opère. Lorsque le féminin est en paix, il peut plus facilement entrer en relation avec monde et rayonner sa richesse intérieure.

Dans les cercles, il n'est donc nullement question d'exclure, de juger ou de se plaindre mais au contraire d'inclure, d’unir, de réconcilier, d'apaiser, de comprendre, de pardonner. La réconciliation commence par la réconciliation avec soi-même raison pour laquelle, les cercles de femmes que je propose sont construit sur la base de la sophrologie, afin d’apprendre à se connaitre mieux soi-même, afin trouver la paix en soi pour pouvoir la diffuser autour de soi.

Pour aider le monde à guérir, il est indispensable que chaque femme découvre qui elle est vraiment, redécouvre ses qualités, ses dons, son rayon de vie et rayonne son essence autour d'elle. Les cercles de femmes nous permettent de rentrer à la maison. C'est-à-dire au cœur de nous-mêmes, la ou règne le grand calme serein, l’harmonie, la paix et la clarté.

Les thèmes proposés dans l’année sont :

La recherche de la sérénité, vivre mieux, se libérer des tensions et du stress, apprendre à écouter et à s'écouter soi-même, apprendre à se dire, à se retrouver, à se trouver, apprendre à s'aimer, la femme, la maternité, l’éducation, le couple, la sexualité, les maladies au féminin, la spiritualité, le sacré, les relations, les échanges, les enfants, l’éducation, la créativité, le silence, la parole créatrice, recettes de cuisines, trucs de grand-mères, magie des anciens, remèdes maisons, recette de beauté, l’alimentation saine …

Déroulement
En générale sur une après-midi, sur une journée entière, en semaine.
Une fois par semaine, par mois en fonction de la demande.
Des groupes de 5 à 10 femmes à chaque fois.
Uniquement à Meillonnas au centre de Santé.


Le support de travail
L'écoute, la sophrologie, la tradition de sagesse des anciens, l'animisme, l'essénisme. 

Tarif
J'ai eu envie de renouer vraiment avec l'animisme de nos anciens, avec la terre et de retrouver un mode d'échange et de partage, aussi pour que ces cercles soient ouverts réellement à toutes et à ses richesses profondes et personnelles, vous viendrez avec une offrande du coeur, naturelle et vraie, pas d'argent du monde des hommes, mais l'or de notre Mère la nature ! :

Produits frais alimentaires de votre jardin, ou achetés au magazin bio si vous n'avez pas de jardin, des fruits et des légumes, du fromage de chèvre ...
Chacune apporte ce qu'elle peut en fonction de ses moyens !
Je suis végétalienne, alors aucun produit animal (merci)